Informations sur le Bruit au Travail

Traitement global d’une ligne de fabrication de carton ondulé

Le carton ondulé est produit sur des lignes (onduleuses) qui peuvent mesurer plusieurs dizaines de mètres de longueur. Plusieurs étapes sont intégrées pour passer des rouleaux de papier aux combinaisons de feuilles plates et de feuilles ondulées qui forment le carton ondulé terminé. Le processus génère en particulier du bruit, des poussières et de la chaleur, qui peuvent être traités simultanément grâce à un traitement acoustique de la ligne.

La ligne avant traitement acoustique

Cahier des charges

Le cas présenté est celui d’une installation spécifique, mais il a valeur d’exemple quant à la démarche du projet. Une évaluation et une campagne de mesures réalisées conjointement par le cartonnier et le bureau d’étude du fabricant de cabines ont permis d’établir un constat clair.

Le niveau de bruit mesuré aux postes de travail dépasse les seuils d’alertes fixés par le code du travail. L’utilisation de protections individuelles empêche une communication efficace entre collaborateurs et est parfois source d’erreurs. La table chaude dissipe ses calories de façon incontrôlée, de plus elle subit l’influence de paramètres extérieurs comme la convection naturelle ou les courants d’air provoqués par des portes ouvertes ou des transports internes. Les poussières produites par défilement du papier et formage des cannelures sont disséminées dans tous l’atelier.

Le cahier des charges retient 3 objectifs prioritaires :

  • Réduction des niveaux sonores aux postes de contrôle et dans l’atelier
  • Évacuation de l’air chaud et stabilisation de la température sur la ligne onduleuse
  • Extraction des poussières sur la ligne et évacuation

Conception de la cabine insonorisante

La cabine est conçue au point de vue isolation et absorption phonique pour isoler les équipements de production du reste de l’atelier. Les panneaux de contrôle, les haut-parleurs et les microphones sont placés à l’extérieur de la zone de bruit, ce qui contribue à une meilleure communication en production. Des extractions d’air sont connectées à l’extérieur du bâtiment, ou recyclent à l’intérieur du bâtiment avec filtration des poussières et récupération de l’énergie thermique produite par la table chaude, les machines et leurs motorisations respectives. L’air peut alors être réintroduit à une température d’environ 40° C ou rejeté à l’extérieur de l’usine. La température relevée aux points sensibles du process est stabilisée grâce au contrôle des flux d’air à l’aide de variateurs de fréquence, qui module les débits des ventilateurs installés.

Le traitement global de la ligne permet en outre de protéger les ateliers de la propagation de poussières, de vapeurs d’eau et d’huile, et d’éviter  la condensation sous toiture qui détériore les plafonds en hiver. Globalement, ce concept permet un retour sur investissement qui resterait intangible si seul la réduction du bruit était envisagé.

Bilan en production




Amélioration des conditions de travail

La réduction des niveaux de pression acoustique sur toute la ligne atteint des niveaux inférieurs à 85 dB(A), en conformité avec la réglementation et les normes CE Risques Professionnels. L’empoussièrement de l’air dans les ateliers est réduit de 70%. Le traitement de l’air humide, de la zone séchage jusqu’à la coupeuse, permet d’éviter des nettoyages fastidieux et protège le bâtiment. La régulation des flux thermiques améliore simultanément le confort de travail et la maîtrise du processus de production.

Sécurité d’exploitation

La sécurité du personnel est améliorée en restreignant les accès aux équipements et en offrant des accès protégés pour la production et la maintenance. Le cloisonnement retarde la propagation du feu en cas d’incendie sur la ligne et les machines sont protégées en cas de sinistre dans l’atelier, ce qui constitue une diminution notable du risque incendie.

Qualité et productivité

L’installation contribution à la ventilation et l’environnement général du bâtiment, supprime les brouillards bleuâtres dans le hall, permet d’optimiser l’espace de travail, d’améliorer la communication, et facilite certaines certifications et la qualification ISO 9000 et ISO 14000. Au point de vue de la qualité des produits, le collage, le séchage, la planéité du produit et les tolérances de production en général sont améliorés.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tags
Contact

Delaunay SAS, éditeur de protection-bruit.fr :

Tél. 33 3 44 07 30 60

ou utiliser le formulaire de contact

Suivre Delaunay SAS, solutions d’insonorisations acoustiques sur mesures :

  logo LinkedIn    logo Viadeo    logo Facebook