Informations sur le Bruit au Travail

Du constat à la réalisation : l’intégration réussie de cabines insonorisantes dans la fabrication de parquet

.

Faire partie de la filière du bois, disposer d’entreprises localisées en France, oeuvrer en faveur de la gestion durable du bois local, respecter des normes de plus en plus strictes, sont des arguments mis en avant par beaucoup d’industriels pour délocaliser.

Nous avons interviewé le Président du Directoire de Chêne de l’Est pour savoir comment il a pu en plus intégrer efficacement des cabines insonorisantes dans certaines étapes de sa production.

 

Pascal, de www.Protection-Bruit.fr – Quel est l’environnement de travail chez CHENE DE L’EST ?

Mr Raymond BACH, Chêne de l’Est Nous traitons toutes les opérations, du sciage des grumes à la finition des lames de parquet. Avec une capacité d’environ 70 m3 de grumes par jour, nous devons travailler avec des équipements de sciage à grande capacité, des grossses scies à ruban et déligneuses en particulier.
Pour assurer la compétitivité de nos productions, nous avons mené un programme d’optimisation de nos process et d’organisation globale de notre production (ndlr – voir la video ci-dessous)

Nous travaillons essentiellement du chêne et réalisons des parquets spéciaux et de haut de gamme. L’entreprise compte environ 130 personnes. L’export représente près de 35% de notre chiffre d’affaires. Nous agissons sur tous les plans, donc aussi sur les déchets de production. Les déchets de sciage et les copeaux sont recyclés dans la fabrication de panneaux de particules. Les écorces sont utilisées comme combustibles dans des chaudières.

Vous avez installé des cabines insonorisantes pour réduire le niveau de bruit à certains postes de travail. Combien en avez-vous ?

Nous avons équipé plusieurs machines particulièrement bruyantes : raboteuse, profileuse, scie à ruban pour finition parquet. C’est une volonté conjointe des employés et de la Direction de l’Entreprise qui nous a poussé depuis longtemps à chercher des solutions pour réduire l’exposition au bruit de nos employés. Les protections individuelles étant insuffisantes dans le cas de ces machines, nous avons décidé d’installer des capotages adaptés.

Quelle démarches avez-vous entreprises pour trouver des solutions et les évaluer ?

Nous aurions pu consulter la Médecine du travail, la CARSAT ou des bureaux d’études, mais nous avions déjà une bonne connaissance en interne des moyens de protection. Pour la première machine, équipée il y a environ 2 ans, nous avons cherché un constructeur de capotages fiable, qui dispose d’un bureau d’études et une compétence reconnue en installation autant qu’en fabrication de cabines insonorisantes.

Votre cahier des charges intégrait-il d’autres éléments que la question bruit ?

Non, notre unique objectif était bien celui de la réduction du bruit. Quand DELAUNAY SAS  (le constructeur des cabines)  nous a proposé d’ajouter des ouvertures d’aspiration insonorisées, positionnées à certains endroits des cabines, c’était un “plus”.

Sans amoindrir les qualites acoustiques des cabines, nous avons pu confiner les poussières et les aspirer efficacement.

Combien de temps a duré votre projet, entre le constat initial et la réalisation de l’installation?

Notre première installation étant concluante, le même prestataire nous a permis de réaliser les protections suivantes en 2 mois seulement. C’est extrêmement court, mais nous connaissions les mesures à prendre et il n’y a eu aucune surprise en fin d’installation. Nous avons atteint les réductions de bruit attendues dans le projet et conformes à la norme. La dernière cabine réalisée a été terminée au début de cette année.

Quel bilan faites-vous de ce projet ?

Il est évident que le respect des normes de bruit aux postes de travail constitue un coût important, qui pèse sur la marge de l’entreprise. Toutefois cela contribue à l’image globale de l’entreprise, respectueuse de l’environnement et engagée dans la gestion durable. Et puis c’est satisfaisant aussi pour nous que notre personnel apprécie clairement ces nouvelles conditions de travail.

Merci Monsieur Bach! Pour présenter votre entreprise, nous conseillons au lecteur de visionner la video ci-dessous et de visiter le site internet de “Chêne de l’Est, le spécialiste du parquet”.

.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Web news
Tags
Contact

Delaunay SAS, éditeur de protection-bruit.fr :

Tél. 33 3 44 07 30 60

ou utiliser le formulaire de contact

Suivre Delaunay SAS, solutions d’insonorisations acoustiques sur mesures :

  logo LinkedIn    logo Viadeo    logo Facebook