dans l'entreprise et son environnement

Delaunay SAS inaugure sa 1000è installation dans l’industrie du carton ondulé

L'entreprise créée par Claude Delaunay, avant la reprise par son fils Franck DelaunayDelaunay sas a inauguré cette année sa 1’000 ème installation d’insonorisation dans l’industrie du carton ondulé. Fondée au début des années 70 par Claude Delaunay, la société était à l’origine une usine de fabrication d’isolation thermique. Elle effectuait divers travaux de calorifugeage pour ses clients industriels installés dans l’Oise et sa périphérie. Quelques demandes de clients qui voulaient isoler des secteurs bruyants de leur production ont incité l’entreprise a étudier les solutions d’isolation acoustique, notoirement différentes de l’isolation thermique, et les mettre en oeuvre avec succès.

 

Les débuts dans l’insonorisation des usines de carton ondulé

Claude Delaunay était à cette époque l’un des premiers industriels français de l’isolation à pressentir l’intérêt de ces solutions dans la protection contre le bruit dans les ateliers de production, avant que le code du travail n’impose des actions liées à des seuils précis.  En effet la circulaire du 6 mai 1988, qui précise l’application du décret 88-405 relatif à la protection des travailleurs contre le bruit, rappelle :

La prévention [de l’exposition au bruit] reposait sur l’article R. 232-9 introduit dans le code du travail par le décret du 12 avril 1969 et commenté par la circulaire du 26 novembre 1971. Depuis l’intervention de l’arrêté du 11 juillet 1977, les travailleurs exposés à un niveau de bruit supérieur à 85 dB(A) bénéficiaient d’une surveillance médicale particulière.

Delaunay a perçu l’intérêt futur de l’industrie de l’emballage, dont il a fait la première cible de ses insonorisations acoustiques. Au fil des contacts établis avec des industriels lors de salons, de réunions professionnelles et de visites de prospection,  l’entreprise a pu évaluer les besoins de l’industrie du carton ondulé et engranger une première commande dans ce secteur. C’était en 1978, le client était une entreprise de la Région Parisienne, aujourd’hui disparue, que Delaunay a équipé d’une cabine d’insonorisation sur une ligne onduleuse simple face. La solution retenue était tout-à-fait satisfaisante même si elle était loin, techniquement parlant, de ce qui se fait actuellement…

L’industrie du carton ondulé comprenait à l’époque beaucoup de petits industriels indépendants qui se partageaient la centaine d’usines installées en France, même s’ils était fédérés au sein d’une association. Delaunay a proposé très tôt des ensembles “clé-en-mains”, concepteur novateur à l’époque, en prenant en charge l’étude d’une solution sur-mesures, la fabrication des éléments et l’installation de l’insonorisation acoustique, avec une garantie de résultats.

Delaunay a ainsi été pionnière du traitement acoustique dans l’industrie du carton ondulé, avant que cela ne devienne un vrai marché. Poussés par l’évolution de la législation locale, des concurrents anglais et danois ont développé des compétences similaires et ont aussi commencé à pénétrer le marché français.

 

Lignes de production de carton ondulé

La croissance en export

A son tour, Delaunay a commencé à exporter ses compétences et ses matériels. Une première installation hors France dans la production de carton a suivi en 1988 en Angleterre. La renommée de Delaunay lui a permis de poursuivre cette expansion pendant la décennie qui a suivi. Sa stratégie s’est avérée gagnante: travailler en collaboration avec les cartonniers pour définir un produit parfaitement adapté, placer la sécurité au centre des contraintes de conception, penser un design qui favorise la protection de l’opérateur.

La Fédération Européenne du carton ondulé (http://www.fefco.org) s’est avérée un partenaire déterminant dans cette évolution, grâce à la compétence de ses adhérents et aux liens qu’elle a permis d’établir avec les cartonniers européens.

Avec près de 700 usines en Europe, chacune équipée d’au moins 2 cabines par onduleuse simple face, c’était un marché important. D’autant plus que la décennie 90 marque la charnière entre les vitesses de production des années 80, autour de 200 m/min, et celles d’aujourd’hui, proches de 400 m/min !

Cette accélération, en produisant une augmentation exponentielle du bruit, force d’autant le besoin en solutions d’insonorisation.

  

Objectifs de Delaunay dans l’industrie du carton

Actuellement, toute nouvelle installation de production de carton ondulé nécessite au moins une nouvelle cabine. L’Europe est toutefois saturée, à plusieurs titres : stratégies écologiques aidant, le marché des emballages tend à décroître; les capacités de production baissent en conséquence; avec le doublement des vitesses une seule ligne produit aussi 2 fois plus de carton, il y a donc moins de lignes et moins de cabines. 

Le développement de Delaunay Acoustique SAS dans l’industrie du carton ondulé est aujourd’hui fondé sur 2 axes :

  • la commercialisation de solutions d’insonorisation pour la transformation du carton et l’impression, peu traitée tant que les onduleuses représentaient le risque bruit prépondérant;  

  • la pénétration de marchés hors CE, dont le Canada et les Etats-Unis, selon l’arrivée de réglementations visant la protection des travailleurs, et surtout la mise en place de contrôles quand à leur application dans les entreprises.

Dès le milieu des années 90,  Delaunay devient une PME à envergure internationale et installe progressivement un réseau d’agents dans les pays qu’elle cible. En France, elle dispose de technico-commerciaux compétents en acoustique, pour suivre la quinzaine de gros groupes qui disposent d’usines de production de carton.

Elle travaille aussi directement avec des fabricants de machines de transformation (découpeurs rotatifs, plieuses colleuses, broyeurs, … par exemple).

La combinaison de ces savoir-faire lui permet de proposer la plupart des traitements acoustiques dédiés à cette Industrie :

  • Cabines sur lignes onduleuses
  • Cabines de contrôle
  • Capotages ou silencieux sur convoyeurs de déchets
  • Insonorisation de ventilateurs d’aspiration, de refoulement
  • Ecrans acoustiques
  • Insonorisation des machines de transformation
  • Silencieux sur cyclones, etc …

 

35 ans couronnées de succès dans l’insonorisation de lignes de production de carton

Au printemps 2013, Delaunay Acoustique a inauguré sa 1000 ème installation dans l’industrie du carton ondulé, dont près des ⅔ en cabines sur des lignes onduleuses

 Pdf imagerie acoustique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *